RC LESCURE ARTHES XIII

Les Minotaures

Actualités News

ELITE 2 : LESCURE FAIT SENSATION

Source : La dépêche

Avant le coup d’envoi, une minute de silence a été observée envers Pierre Corrèges, joueur lescurien de l’équipe 2 décédé subitement à son domicile samedi à l’âge de 43 ans. Ce drame a touché toute la famille lescurienne, des dirigeants aux supporters et aux joueurs. Dès le début du match, l’engagement des Minotaures est impressionnant. Les impacts, tant en attaque qu’en défense, claquent jusque dans les tribunes. Ceci est aussi peu du goût de l’équipe locale, que Magna (Villefranche), écope d’un carton jaune dès la 3e minute. Les Minotaures sont entreprenants et déterminés comme jamais. Un à suivre de Cancé dans l’en-but aveyronnais, est sauvé de justesse par la défense. Villefranche ouvre le score sur pénalité à la 19è (2-0). Dépassés au score 5 minutes plus tard par un essai de Cancé, mettant la défense dans le vent par deux contre-pieds, les Aveyronnais ne reviendront plus (2-6).

Recoules, sorti sur blessure à la 35e, ne pourra hélas participer à la fête jusqu’au bout. Peu après, Denis, au ras du tenu, s’écroulait sous les poteaux, suivi deux minutes plus tard, de PJ Ricard qui s’affalait dans l’angle pour une troisième réalisation visiteuse et un 2-18 pour Lescure-Arthès XIII avec les 3 transformations de Cancé. Le public local était médusé par l’apathie des siens, à moins que ce ne soit par l’appétit de Lescure-Arthès qui réalisait un rugby d’école. Huit minutes après la reprise, Jacquet mettait un malin plaisir à claquer un drop (2-19), avant que la partie ne soit interrompue quelques minutes pour un orage de grêle. Peu après, Denis, excellent, comme chacun de ses coéquipiers qui méritent la mention, servait Jacquet pour un quatrième essai transformé par Cancé (2-25). Ce n’est qu’alors que l’on a assisté à une réaction brouillonne des locaux, récompensés à la 59e par un essai de Portal transformé par Steadman. Mais Villefranche allait boire le calice jusqu’à la lie (jusqu’hallali ?) par un essai de Loubière à 2 minutes de la fin, essai encore transformé par Cancé (8-31). C’est une performance de tout premier ordre que le petit Poucet a réalisée chez l’ogre de la poule, juste récompense d’une osmose totale d’un club de cœur.


Villefranche de Rouergue 8- Lescure 31

Pour Villefranche : 1 essai Portal (59e) ; 1 transformation, 1 pénalité (19e) Steadman.

Pour Lescure-Arthès : 5 essais Cancé (24e), Denis (38e), Ricard PJ (40e), Jacquet (51e), Loubière (78e) ; 5 transformations Cancé, 1 drop Jacquet (48e).

Lescure-Arthès XIII : Rigal Fabien, Ricard Pierre-Jean, Fedou, Martinez, Fabre, Vigroux, Cancé, Portal, Denis, Ricard Anthony, Héral, Rigal Benoit, Jacquet, Smith, Salacroup, Recoules, Loubière, Tuzik.

bgvf


Le RCLA en deuil

Il avait 43 ans et devait jouer ce dimanche avec la deux. Le sort en a décidé autrement en le terrassant à son domicile samedi après midi. Il était au club depuis l’âge de 4 ans, depuis l’école avec Jean Carayon. Il a joué dans toutes les catégories. Il s’occupait de l’école de rugby où évoluaient Thibaut et Alexandre ses deux fils. A son épouse Karine, à son frère Yann, à ses enfants et toute sa famille, joueurs et dirigeants adressent leurs condoléances et lui dédient cette victoire. La date de ses obsèques sera connue ultérieurement.