RC LESCURE ARTHES XIII

Les Minotaures

Actualités News

ELITE 2 : Lescure sous la mitraille

Source : La Dépêche

Le match s’annonçait indécis, à enjeu. Il y a eu un rugby plaisant, enlevé, pendant la première demi-heure. Dès la 2è, Martinez ouvrait le score pour les locaux, sur une passe main-main d’un coéquipier sur le point d’être tenu tout près de la ligne. Au quart d’heure, le même Martinez marquait à nouveau sur son aile sur une passe au pied «artistique» de Cancé : entendez par là sur un coup de pied peu orthodoxe. Nous en étions à 10-0. Après la première réalisation locale, Carpentras était à zéro grâce à une défense locale retournant par deux fois sur le dos des Provençaux pourtant parvenus en terre promise.

Et à la 23è, Ganz, au ras du tenu, réduisait le score à 10-6, avec le concours de la transformation de Comtat. Mais déjà, les petits coups vicieux tombaient sur les joueurs lescuriens : ici un coup de poing sur le crâne, là un placage haut, ailleurs un arrachage de ballon. Tant et si bien que l’arbitre décernait un carton jaune aux visiteurs «pour l’ensemble de leur œuvre», désignant du doigt l’ensemble des joueurs.

Juste après, soit quatre minutes avant le retour aux vestiaires, Fabre marquait à l’aile droite sur une longue et très judicieuse passe au pied de Vigroux (14-6). Bergeon s’énervait et récoltait un second carton jaune.

En seconde mi-temps, les mesquineries, les coups fourrés se multiplièrent, et il faut saluer le mérite des locaux qui ne rendaient pas les coups, tandis que le corps arbitral avait bien du mérite à contenir l’équipe visiteuse vociférant, contestant, multipliant les coups bas et entretenant une ambiance malsaine.

Les locaux passèrent à 22-6 à l’heure de jeu, ce qui fit «dégoupiller» les visiteurs, indignes de pratiquer ce sport. Coup sur coup, jaune pour Azamri et Fontana, rouge pour Bergeon retournant sur le terrain en éructant des menaces. Carpentras semble avoir oublié qu’un tel comportement sous les caméras de télévision, a condamné ce sport à ne plus jouer que les seconds rôles dans notre pays, il y a une quarantaine d’années, au grand dam de bénévoles dévoués qui font des efforts méritoires pour lui redonner son lustre.

Ce dimanche, les imbéciles et voyous habillés de rouge sur le terrain ne méritaient que le rouge de la honte.


Lescure-Arthès XIII 34- Carpentras XIII 12

Arbitre : M Stéphane Vincent, assisté de MM. Cyril Vergne et Philippe Milan.

Pour Lescure-Arthès XIII : 6 essais, Martinez (2è, 17è), Fabre (36è), Denis (61è), Recoules (71è), Loubière (73è) ; 4 transformations Cancé (17è, 61è, 71è, 73è) ; 1 pénalité (60è).

Pour Carpentras : 2 essais : Ganz (23è), Comtat (78è), 2 transformations Comtat.

Lescure-Arthès XIII : Rigal, Ricard PJ, Martinez, Smith, Fabre, Cancé, Vigroux, Vernier, Loubière, Portal, Héral, Demazure, Jacquet, Denis, Salacroup, Ricard A, Recoules.

Carpentras XIII : Rodriguez, Zivanovich, Cicirko, Rida, Bergean, Cagnac, Marin, Ganz, Comtat, Pesci, Amehiou, Monteleone, Fontana, El Adhari, Lenoir, Ammari, Azamri, Santouhi.